L'EHPAD : UN INVESTISSEMENT ETHIQUE

Décider d’investir en EHPAD, c’est décidé de faire un investissement socialement responsable.

investissement EHPAD responsable

Investissement Socialement Responsable

Depuis l’été 2013, l’investissement socialement responsable (ISR) est défini par 2 institutions financières indépendantes (l’Association française de la gestion financière et le forum pour l’investissement responsable) comme un véhicule d’investissement qui allie rendement attractif et efficacité sociale via le financement d’entreprises qui ont une approche de développement durable. Le but final d’un investissement socialement responsable est d’influencer l’économie globale et de renforcer le développement d’une économie qui soit durable.

Il y a plusieurs types d’investissements socialement responsables :

  • Produits financiers d‘épargne (comptes sur livrets, comptes courants, livrets bancaires, etc.)
  • Produits financiers d’investissements (fonds d’investissements, assurances, fonds de pension, assurances-vie, etc.)
  • Produits de financements (microcrédits, crédits, aide à la trésorerie, etc.)

Le point commun entre ces 3 familles bien différentes au premier regard est qu’elles ont toutes pour principal objectif de n’investir que sur des supports qui respectent des critères de soutien à l’environnement, des critères de bonne gestion (de manière sociale) et éthique. Bien évidemment le rendement se doit d’être au rendez-vous sous peine de voir fuir les investisseurs.

Deux visions de l’investissement ISR coexistent aujourd’hui :

  • La sélection ESG : Dans cette méthode, l’investisseur ISR commencera par sélectionner en amont des entreprises « éligibles » c’est à dire qui rentre dans le cahier des charges (environnemental, social et éthique).
  • L’exclusion : Comme son nom l’indique, la méthode de l’exclusion consiste à choisir un portefeuille efficient et y retirer toutes les entreprises qui n’ont pas une approche éthique et responsable. Ainsi des secteurs d’activités peuvent être entièrement éliminés comme le pétrole, le tabac, l’armement, etc.
  • L’approche thématique : Dans cette approche, le gérant sélectionnera uniquement que des entreprises qui oeuvrent dans des secteurs précis comme les énergies renouvelables, secteur de la recherche médicale, recyclage, etc.

Vous souhaitez investir ?

Contactez-nous pour une simulation gratuite d’investissement en EHPAD !

EHPAD investissement éthique

L’EHPAD un placement solidaire, civique et durable

Les résidents au sein des EHPAD sont des personnes ayant besoin d’un accompagnement médicalisé adapté au quotidien. Ces résidences médicalisées accueillent des personnes en fin de vie dont la durée moyenne d’occupation des chambres est de 3 ans. Ainsi, l’âge moyen des séniors qui vivent dans les résidences médicalisées est de 85,1 ans.

Ces dernières années, les résidences médicalisées ont pris le tournant de la prise en charge des maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer. De plus en plus de résidences médicalisées de types EHPAD ont construit une unité Alzheimer au sein de leurs résidences. C’est un réel souffle d’espoir pour les séniors qui ont besoin d’une aide médicale personnalisée. En additionnant et combinant un critère démographique à un critère sociétal, investir dans une chambre médicalisée au sein d’une résidence EHPAD est devenu plus qu’un investissement, c’est un placement civique, mais aussi responsable.

Avec l’allongement de l’espérance de vie, les besoins sont de plus en plus accrus sur ce type de résidences de services. Il n’y a donc aujourd’hui pas assez de lits disponibles pour accueillir les personnes âgées en état de dépendance puisque les agréments d’exploitations sont délivrés conjointement par l’Agence Régionale de la Santé et le Conseil Général.

Investir en EHPAD revient donc à miser sur 2 aspects corrélés :

  • La pyramide des âges
  • La pénurie de chambres médicalisées

L’investissement en EHPAD est donc en quelque sorte un investissement éthique, civique, mais aussi solidaire au sens de la définition de l’investissement ISR expliquée ci-dessus. L’investissement répond à une logique sociale, éthique et de bonne gouvernance de la maison de gestion étant donné le contrôle strict de l’administration publique sur le secteur.

Les résidences médicalisées doivent répondre à un cahier des charges très stricts vis-à-vis de la bonne gestion administrative, économique et de bonne gouvernance vis-à-vis des résidents. Comme précisé également, le rendement qui s’y rapproche est au rendez-vous puisque le rendement moyen est supérieur à 4 % (avec un statut fiscal avantageux : le LMNP).

La pyramide des âges et le manque structurel de places dans les maisons de retraite pour personnes âgées dépendantes offrent une vision d’au minimum 30 ans sur le secteur.
Les acteurs économiques sont nombreux sur le secteur : des petits gestionnaires locaux , publics ou privés à la grande multinationale (Orpéa par exemple), de bonnes opportunités existent encore aujourd’hui pour les investisseurs.

De nos jours, la mise en chantier de nouvelles résidences EHPAD dépend donc essentiellement du besoin sanitaire constaté localement. Les investisseurs financent les murs et perçoivent de la part du gestionnaire une rente (ou loyer) comme convenu dans le bail commercial établi entre l’investisseur et le gestionnaire de la résidence.

Investir en EHPAD revient à investir dans un bien socialement responsable avec les avantages suivants :

Rendement délivré élevé

En moyenne 4,4 % ce qui le positionne en tête des résidences de services.

Bail commercial ferme

Le bail commercial dure de 9 à 12 ans. Ce qui assure à l’investisseur la perception des loyers et la délégation de gestion.

Respect des réglementations et des conventions

Placements encadrés et surveillés par l’Etat et l’ARS.

Respect de l'environnement

EHPAD neufs construits dans le respect de la norme BBC : l’investisseur pourra contribuer au respect de l’environnement..

INVESTIR MAINTENANT !

Accès à l’ensemble des offres du marché de l’EHPAD et sélection des meilleurs programmes.