Investir dans les Ehpad en 2017 : ce qu’il faut savoir 2 ans ago

les ehpad

L’investissement dans l’immobilier locatif meublé attire toujours de nombreux Français. Ces derniers sont principalement en quête d’une méthode de placement avec un bon rapport risque-rendement. De ce fait, l’immobilier locatif meublé offrant des services est perçu comme le moyen le plus efficace pour atteindre cet objectif. Dans ce secteur, les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) se sont démarqués pendant les derniers mois. Si vous souhaitez vous y lancer, il vous faut passer en revu un certains nombre de points.

Le marché de l’Ehpad

Avec le vieillissement de la population française, les Ehpad ont le vent en poupe. Toutefois, selon les études réalisées sur ce type d’immobilier, il existe un écart entre l’offre et la demande. Selon l’Insee, le nombre de lits disponibles dans les Ehpad ne suffit pas à combler la demande. Ces établissements ne disposent que de 600 000 unités et avec la participation du secteur privé 85 000 lits supplémentaires seront ajoutés.

Ces chiffres sont jugés insuffisants car le nombre de personnes dépendantes en France pour l’année 2015 a été chiffré à 1,5 millions dont 50% sont en dépendance totale. Selon les projections, ce chiffre sera de 2 millions en 2025. Le marché de l’Ehpad offre alors un potentiel d’investissement.

Cependant, malgré la demande croissante pour les Ehpad, l’offre ne suit pas. Ce déséquilibre est dû selon les experts à la lourdeur des procédures pour l’ouverture d’un établissement de ce type. Ce facteur ralentit l’investissement dans ce secteur. C’est ce que confirment les chiffres de 2015. Pendant cette année, seulement 6000 lits ont été proposés créant ainsi un sérieux déséquilibre entre l’offre et la demande.

Ce déséquilibre doit être pris en compte avant d’investir dans les Ehpad. Actuellement, bon nombre d’investisseurs font l’acquisition des petites unités pour les agrandir. D’autres préfèrent investir dans les Ehpad dans d’autres pays de la zone euro ou en Chine.

Les prix sont stables

Les prix des Ehpad sont stables. Il n’y a pas eu de hausse dans ce secteur comme cela a été le cas dans l’immobilier classique. La valeur des biens a augmenté à un rythme régulier. Tel n’a pas été le cas pour l’immobilier d’habitation. Il est à noter que d’autres facteurs sont pris en compte dans le calcul des marges de profit et non la construction et la vente des chambres spécialisées.

les ehpad

En effet ce calcul inclut la gestion de l’établissement dans son ensemble. En investissant davantage dans ce secteur, les promoteurs augmentent leurs chances d’avoir de bons rendements sur le long terme.

Des rendements annuels autour de 3,75% en investissant dans les Ehpad

Les rendements ont été préservés par toute l’attention qu’accordent les promoteurs à la gestion des unités d’exploitation. Grâce à cela, les Ehpad ont obtenu des rendements annuels de 3,75% en moyenne en Ile de France et de 5% en province. Toutefois, comme dans tout type d’investissement, il convient de ne pas se laisser duper par des promesses de rendements irréalisables. Mais, toujours est-il que les Ehpad n’ont pas connu jusqu’ici de baisse.

En 2017, les experts parlent d’un second marché en ce qui concerne les Ehpad. Ce marché englobe les investisseurs qui proposent des produits neufs accompagnés de plusieurs services. Cette diversification augmente la liquidité et facilite la gestion financière.

Commenting is Disabled on Investir dans les Ehpad en 2017 : ce qu’il faut savoir